';

Les français veulent développer l’économie locale pour une économie durable

Un sondage OpinionWay realisé pour « Les Echos » et BNP Paribas en 2020 après le premier confinement, a révélé qu’un quart des Francais compte sur les collectivités pour favoriser l’émergence de nouveaux modèles.

Le développement d’un modèle durable

Selon cette étude, le développement d’un modèle durable constituerait:

  • pour 67% des interrogés, un moyen efficace pour lutter contre les effets de la mondialisation
  • pour 66% des interrogés, un moyen efficace pour lutter contre le risque climatique
  • pour 55% des interrogés, un moyen efficace pour lutter contre le chômage
  • pour 51% des interrogés, un moyen efficace pour lutter contre les inégalités sociales

En effet, ces chiffres relèvent du bon sens. Bon sens qui a été mis à mal depuis plusieurs décennies par des choix économiques discutables. Délocalisations de nos usines françaises, importations mondiales laissant notre économie dépendante… Au-delà des effets purement économiques et éthiques, ces petites économies fiscales pour les uns ont eu un coup social pour les autres, sans parler du coût environnementale dû aux transports de ces marchandises. Quid du coût énergétique ? Pour rappel, l’Organisation Maritime Internationale (OMI) a estimé que les émissions de dioxyde de carbone provenant du transport maritime étaient égales à 2,2 % des émissions mondiales dues à l’activité humaine en 2012 et s’attend à ce qu’elles augmentent de 50 à 250 % d’ici 2050 si aucune mesure n’est prise. En Europe, la pollution de l’air dû au transport maritime serait responsable de plus de 50 000 morts par an selon des études de France Nature Environnement. L’ensemble du parc maritime a émis en 2015 près de 932 millions de tonnes de CO2 a alerté le Conseil International pour les transports propres.

Ce coût énergétique a donc également des répercussions sur notre santé et là aussi, ce n’est pas un secret de dire qu’elle a été bien mise à mal ces dernières années.

Changer de modèle économique

Tout le monde s’accorde à dire que notre modèle économique actuel n’est plus viable. Mais comment changer ? Pour un quart des Français et Françaises, économie durable est synonyme d’économie locale.

Les villes, départements et régions ont donc leurs cartes à jouer. Mais qu’en est-il aujourd’hui, où l’on voit le pouvoir des maires mis à mal ? Nous constatons aujourd’hui tous les jours dans les médias, la difficulté des maires à s’affirmer face aux prérogatives environnementales liées à la gestion de la crise sanitaire…

Et les petites entreprises ont aussi leurs rôles à jouer ! Ainsi, 22% des personnes interrogées pensent que des nouveaux modèles émergeront principalement des PME et des start-up.

Il ne faut pas non plus oublier les associations et collectifs, pour qui près d’un.e sondé.e sur  cinq croit à leur travail pour changer de modèle.

Enfin, les français semblent avoir perdu confiance dans les grandes entreprises, pour qui seulement 14% d’entre-eux estiment, qu’elles ont un rôle à jouer grâce à leur puissance financière.

 

Recommend
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIN
  • Pinterest
Share
Tagged in
Leave a reply