';

Communication citoyenne : à vos marques !

Créer un lien social entre les marques et la société civile : tel est le nouvel enjeu des agences de communication. Il s’agit pour ces marques de s’adresser non seulement à leurs consommateurs et futurs consommateurs, à leurs employés et futurs employés, à leurs actionnaires et futurs actionnaires. Il s’agit aussi pour elles de s’adresser de façon plus générale aux citoyens et à leurs représentants.

 

Au-delà des objectifs commerciaux

Les marques comprennent de plus en plus l’intérêt d’aller au-delà de la simple recherche de profit. Depuis la vague de la consommation-action, les consommateurs sont en recherche d’une consommation responsable qui a du sens. En consommant, c’est une manière d’agir politiquement, d’affirmer un choix. Ainsi, les marques associent dans leur plan d’actions l’amélioration du cadre de vie, du cadre de travail, de la santé, du bien-être collectif, de l’empreinte environnementale ou encore de la défense de grandes causes. Ces actions ont des conséquences bénéfiques sur leur capital image pour leurs clients directs ou indirects.

Du storytelling au storyproving

L’heure est à l’authenticité. Exit les belles paroles servant à des exonérations fiscales passées sous la coupe de fondations. Le consommateur d’aujourd’hui est informé et continue de s’informer, tout comme l’employé ou le futur employé.

Pire, il exprime son avis et laisse une trace sur les réseaux sociaux. Les marques doivent donc mettre en cohérence leurs valeurs et leurs actions sous peine de perdre la confiance de ceux qui la font vivre. Néanmoins, il est parfois difficile pour ces marques de mettre concrètement en place un marketing sociétal. Les stratégies marketing n’intègrent que de façon limitée un marketing socialement responsable : l’organisation interne de ces sociétés rend difficile la concordance entre direction générale et direction marketing, ces stratégies marketing ont des objectifs à court terme alors que les enjeux sociétaux nécessitent une vision sur le long terme, les intérêts entre le marketing et le bien commun peuvent être contradictoire.

La consommation action ou consommation citoyenne

Un consommateur acteur fait cohabiter ses besoins de consommation personnelle avec ses valeurs sociétales. Il s’intéresse à sa santé, à l’intérêt général, à l’environnement, aux conditions de travail… La vie de cité se passe aujourd’hui au supermarché ! Concrètement ce type de consommateur en voie de développement va :

  • se tourner vers des produits plus naturels, bio, écologiques
  • limiter sa consommation et la sur consommation
  • se tourner vers des réseaux de distribution favorisant l’économie locale et circulaire
  • attribuer plus de confiance aux labels et marques engagées
  • boycotter certaines marques aux politiques condamnables (travail des enfants, délocalisation, pollution, discrimination…)

 

La clé réside pour ces marques dans un apport constant d’informations. L’agence Bolivie se tient à votre disposition pour créer des stratégies, des outils et du contenu adaptés à vos objectifs de communication citoyenne…

 

Recommend
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIN
  • Pinterest
Share
Tagged in